« C’est en 1980 que je fais la connaissance de Peter Schönwald et Frédérique Bachellerie dans leur atelier à Paris. J’avais eu l’occasion de voir des tapisseries d’autres artistes qu’ils avaient tissées et j’ai compris immédiatement que quelque chose avait changé dans le monde de la tapisserie. On ne se trouvait plus devant une reproduction fade et plate mais devant une interprétation du travail de l’artiste dont l’esprit était bien entendu respecté et ce grâce à une technique incroyablement variée : la laine se mélange à la soie au lin et même au papier.
Depuis, Peter et Frédérique ont réalisé plus d’une trentaine de tapisseries pour moi. »