« Je connais Jean-Pierre Cassigneul depuis bientôt trente ans. C’est un magicien qui se moque du temps et de l’espace. Cet homme aux prises avec la réalité, puisque aussi bien en qualité d’artiste il nous revient de la restituer, est insaisissable. Comme l’air, comme l’eau. Il n’a jamais voulu être à la mode. Et pourtant ses créatures nous parlent d’une époque qui nous est familière, que l’on garde au cœur. Comme si, en fin de compte et à la fin des fins, il poussait du bout de son pinceau le portail de nos jardins secrets. Un magicien, disions-nous mais aussi un enchanteur. »

Jean-François JOSSELIN