« J’ai toujours dessiné. Depuis la sortie des Beaux-Arts en 1958, j’ai compris que si je voulais avoir un jour l’espoir de savoir dessiner, je devrais m’y consacrer inlassablement. Dés cette époque, j’ai pris des modèles et j’ai dessiné, non pas pour « faire un dessin », mais pour apprendre. »